Le droit à l’oubli

2019-01-25T19:34:36+00:00août, 2017|

La loi n° 2016-41 du 26 janvier 2016 de modernisation de notre système de santé a instauré un « droit à l’oubli » qui permet aux personnes ayant été atteintes d’une maladie grave de ne plus être pénalisées au moment de souscrire un contrat d’assurance, et de pouvoir ainsi contracter un crédit plus facilement.

La directive européenne sur la distribution d’assurance

2019-01-25T19:32:04+00:00août, 2017|

La directive européenne du 20 janvier 2016 est un grand texte qui réorganise en profondeur la pratique de la distribution des produits d’assurance dans toute l’Europe. La France a jusqu’au 23 février 2018 pour la transposer en droit interne.